Sommet de l'OTAN

Publié le par Brocoli

Dans quelques temps va avoir lieu le sommet de l'OTAN à Strasbourg et Baden-Baden.

Bon en fait on sait pas bien si ca va être à Strasbourg ou à Baden Baden ou les deux, ils n'en parlent pas trop, j'imagine pour entretenir le suspense et protéger les chefs d'état, mon dieu que c'est un mystère bien mystérieux tout ca. Si ca se trouve ils bluffent et personne ne viendra, ca serait fun.

Alors depuis 3 semaines, on a des cohortes de CRS et de gendarmes en permanence dans la ville, qui montrent bien qu'ils sont là mais ont l'air de franchement se faire chier, toute la journée à montrer qu'ils sont là dans des endroits touristiques où personne ne fait attention à eux. L'autre jour je faisais des relevés métriques au laser, au crayon et au parapluie sous leur nez (qui sont des instruments hautement subversifs et dangereux comme chacun sait), et je leur demandais de se pousser tellement ils étaient là à me regarder faire d'un air suspicieux et aussi à s'ennuyer ostensiblement. J'aurai peut-être dû leur donner du pop-corn.

Apparemment ils ont essayé de sceller les plaques d'égouts mais ca c'est un échec complet vu que je sais pas comment mais la moitié sont déja déscellées (si si ils ont mis du scotch mystérieux pour vérifier que ça bougeait pas, ben raté ça a bougé)

Toute la journée y'a les hélicoptères qui vont et viennent, il parait qu'ils ont implémenté dessus un super système de reconnaissance faciale et tracking de plaques d'immatriculations, tellement sophistiqué que personne sait s'en servir et qu'ils ont 2 semaines pour apprendre.

Les RG font le tour du proprio tous les 2 jours, ils croient que personne les remarque, c'est mignon.

Il parait que vu l'emplacement de mon appart j'ai une ligne de vue directe sur les délégations de chefs d'états, ca serait quand même la classe qu'Obama passe sous mes fenêtres, je l'inviterai à prendre un Nespresso d'un air nonchalant et détendu et ensuite 20 personnes défonceront ma porte et me tabasseront.

Ah oui, évidemment on attend 30.000 contre-manifestants, dont une bonne partie était en train de s'entraïner au Krav-Maga dans les rues de Strasbourg l'autre jour, en vue de la joyeuse charge programmée de CRS possibilité que ca dérape.
 
Hou houhou que j'ai hâte. Alors non seulement il a fallu leur renvoyer des liasses de paperasses pour prouver qu'on habite sur le lieu des négociations et qu'il faut nous donner les moyens de rentrer chez nous sans se prendre une charge de CRS dans la gueule, mais en plus je viens d'apprendre que j'avais jusqu'à ce soir pour aller chercher mon badge sécurisé à l'autre bout de la ville dans un algeco (soit disant discret) à la con.
Et je suis bloqué au bureau

Publié dans La ville

Commenter cet article

Yanis 29/03/2009 20:29

Bonjour,

je trouve votre blog vraiment insultant envers les forces de l'ordre
J'en aviserais monsieur sarkozy,

Bien à vous,

MAM

Mathilde 23/03/2009 19:18

Dans ce cas, toi - même tu sais quel est le moyen de vérifier s'ils bluffent ou pas : installer une grosse tapette géante au beau milieu de Strasbourg pendant le sommet de l'OTAN...
(Y'a du level cinématographique quand même, non ?)

Brocoli 25/03/2009 00:56


J'avoue ^^
Je vous en prie, monsieur n'est pas une tapette. Monsieur est commissaire de police.


Mathilde 22/03/2009 12:40

Arf... Comme dirait l'autre, "c'est moche !"
Finalement, t'as réussi à le récupérer ou pas, ton badge ? Ou tu vas définitivement dormir au bureau le temps que durera le sommet ?

Brocoli 23/03/2009 15:55


Ouais !! Ma coloc est allée le chercher pour moi :)
C'est un splendide bout de plastique orange, tout ce qu'il y a de plus banal. Il est censé être incopiable, et plein de signes cabalistiques tellement puissants qu'on ne les voit pas.

Moi je dis qu'ils bluffent.