Le cyclimse, 3e Chapitre

Publié le par Brocoli

velhop_jpg.jpg

Tiens, aujourd'hui cela fait un peu plus d'un an que j'ai troqué la bagnole ou le tram en ville contre un vélo et je peux commencer à dresser un petit bilan amusant :

J'en suis à :
- deux roues crevées
- trois sonnettes volées
- une roue avant entière volée
- une attache de selle volée
- deux antivols bousillés.

Ajoutez à cela que j'ai retrouvé mon ancien vélo plié en deux d'une manière qui laissait à penser que qqun avait sauté dessus à pieds joints pendant environ 1h, et que j'ai du en racheter un (de fait) :/ MERCI STRASBOURG.

Ca fait un bilan qui laisse des sueurs froides, pour un outil que je juge néanmoins indispensable maintenant.
A noter quand même que malgré tous ces frais, je reste largement en dessous de ce que me coûterait un Vél'hop à l'année, sachant qu'en cas de casse ou de perte de celui-ci, on est pas du tout couvert.

Ce qui m'amène à cette dernière réflexion : à quoi servent les Vél'hop ?

Commenter cet article

Yanis 10/02/2012 13:20

les alsaciens sont vraiment des voyous