Une journée de merde, ca commence par...

Publié le par Jiizus

De la merde évidemment.
 
Oui j'aime commencer ma journée par un trajet à pied sous des litres de flotte, tout ca pasque le tramway marche pas (je hais les gens qui s'occupent des tramways, ils méritent tous une balle dans la nuque, surtout Cédric Moldave) et ensuite rentrer dans mon bureau et me faire emmerder par la moitié du service. Oui car c'est à moi qu'a incombé la lourde tache de refaire tout le service d'un point de vue plan et cloisons et espaces déstrouctourés, qui il faut le dire ne marche pas du tout. Alors j'ai fait un beau plan de proposition avec une magnifique réorganisation par fonctions et tout le monde a trouvé ca très bien et m'a tapé dans le dos avec des sourires.
 
Sauf évidemment les gens qui n'étaient pas la la dernière fois et qui du coup se sentent floués parce qu'on leur a pas demandé leur avis, même s'ils passent d'un placard sombre à un bureau de 27 m² avec vue sur l'eau il faut qu'ils viennent te faire chier, c'est une question de principe tu comprends.
Alors oui moi j'avais fait un superbe accueil tout décloisonné avec des meubles bas qui faisaient une sorte de limite physique subtile mais non ils disent qu'ils auront pas la place de mettre leurs petites affaires dedans et qu'il faut rajouter des cloisons tout autour, ce qui sera très moche, très pas pratique et leur permettra surtout de jouer au démineur sans se faire griller par le chef. alors j'ai en gros gueulé "allez tous vous faire foutre" ce qui a globalement été mal pris et maintenant ils me font la gueule.
 
Ah tiens le chef vient de m'appeller, il veut 9 rapports sur son bureau pour ce soir. Je l'avais bien dit que c'était une journée de merde.

Publié dans Le Boulot

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article